Editeur: Jean-Marie Gleize

Jean-Marie Gleize est professeur de littérature moderne et contemporaine et directeur du Centre d'études poétiques de l'École normale supérieure Lettres et Sciences humaines (Lyon). Il est auteur de plus de vingt ouvrages de poésie et de critique.
Érotisme du Shijing

Le Shijing – « Classique des poèmes » – est un recueil chinois du Ve siècle avant notre ère dont la compilation est attribuée à Confucius. Les deux poèmes reproduits ici nous découvrent les canons de la beauté féminine dans l’ancienne Chine.   Ses doigts sont telles de jeunes pousses, Sa peau telle graisse figée, Son cou […] Lire plus »

Déclinaison autour de « Vie Minuscule », poème et dessins inédits.

Tiny Life Declination 2

Parra Life Declination

SONY DSC

Parra_Tiny Life

Présentation

L’œuvre picturale de Marianic Parra se combine avec les textes de Jean-Pierre Parra dans des jeux de lignes/jeux d’écritures – composition rythmique.

Les deux artistes s’inscrivent dans l’alliance de la peinture (où toute la surface du plein et du vide est en jeu) et de la poésie (où tout est suggéré par les mots).

La peinture, alors, emprunte à la poésie pour composer une peinture poétique, et la poésie s’inscrit dans la peinture pour aider la compréhension.

La peinture, la poésie, deux arts qui servent de référence l’un pour l’autre dans un dialogue fécond qui affirme l’imagination créatrice puisée dans les différences irréductibles.

La ligne part d’image réelles (végétal, formes géométriques, courbe, horizon …) et produit l’abstraction. La ligne nous plonge à la fois dans le concret et dans l’abstrait.

Au cas particulier de l’œuvre picturale « Vie Minuscule » et de son poème associé, les deux artistes ont voulu, dans une déclinaison plastique et poétique, dépasser leur propre travail pour franchir les frontières de l’achevé jamais tout à fait achevé.

« De l’incursion d’une charmante personnalité »

Avec une réincarnation en ligne de mire leçons prises sur le volet tirées retenues entendues leçons d’agressivité la somme des déterminations sociales qui pèsent sur nous sommes-nous ? Eternel en tant qu’objet idéal d’un bond de mon lit je me sauve brouillon d’angoisses au petit matin   la situation extérieure convie à ma surface une […] Lire plus »

Poème épars

I   l’arc-en-ciel essentiellement fragilisé malgré ses moments – ses derniers moments ? – d’optimisme n’a pas trouvé ni donné satisfaction   ce ne serait pas un écran ce serait plutôt un cahier il faudrait tourner et toucher avec ses doigts les pages celles-ci-mêmes qui ont été écrites par cette autre main on ne saurait pas […] Lire plus »

Culture, exotisme et identité dans la poésie polynésienne (Raapoto, Amaru, Hiro)

Culture, exotisme et identité dans la poésie polynésienne (Raapoto, Amaru, Hiro)   En analysant les poèmes de Turo a Raapoto, de Patrick Araia Amaru et d’Henri Hiro, on peut développer une matrice de lecture herméneutique complexe structurée par la forte imagerie naturelle et le style élevé abstrait et hautement poétisé, et également par la morale […] Lire plus »

Orgasmes en matériaux composites

Orgasmes en matériaux composites Mlle Salive de Carie   Des vulves embrigadées qu’enjolivait presque à jeun petite touffe… avide d’écoulement, j’allure le crémier xénogreffé ?   Confondant sédiment et précipitation ! Aux vocables mitoyens. Cette mouche au-dessus de ma plutôt mienne cloison libère notre employabilité hurlai-je à ton pied de mouche, menstruation dite retourne à […] Lire plus »

Poèmes

C’est beau dans la tombe, Le calme absolu, le repos, Ailleurs, je l’entends chanter, c’est beau, Un chant doux, envoutant, Cette voix, durera plus longtemps, C’est blanc, ici, Ce n’est plus noir ou gris, ‘’ Continuez d’attendre ‘’ me dit une voix grave à côté En dehors de cette absence, je l’entends encore chanter, Je […] Lire plus »

Requiem improvisé

je deviens (très lentement, et par à-coups) un ange cette perspective me réjouit car tel est bien, en dehors de toute référence à une religion fondée, le devoir (réquisit-requiem) que nous avons, envers nous-mêmes   miracle opéré par le passage du temps ou opération intempestive d’un passager miraculé etc., les mots sont pratiques pour reconstruire […] Lire plus »

Saisons des morts

doigt nain et dodu en érection les yeux aux mains des agents lumineux ton amoureux se promène au sommet du hitparade le seigneur des lieux est un agent qui s’éteint   je trouve naturel que nous soyons si éloignés tous considèrent toute propriété appropriée dans la pampa je m’en irai croiser les ânes et les […] Lire plus »