Auteur: Ikanga Ngozi Tchomba

Ikanga Ngozi za Balega Tchomba, originaire du Congo-Kinshasa est détenteur d’un Ph.D. de University of Louisiana, Lafayette, sur la problématique de l'altérité dans l'œuvre romanesque de Maryse Condé. Il est l’auteur de deux pièces de théâtre: "Le Baiser de Kasoga" (2003) et "Maï-Moussa, le rêve assouvi" (2009). Lauréat du Prix d’ Essai MondesFrancophones 2012, il enseigne actuellement à Baton Rouge Community College, USA.

Tchebeya, ou la quête de la vérité.

Floribert Tchebeya (1963-2010), Président des Vois sans voix (VSV), défenseur des droits de l’homme en RDCongo.

Floribert Tchebeya (1963-2010), Président des Vois sans voix (VSV), défenseur des droits de l’homme en RDCongo.

 

Tant que l’obscurité planera sur certains faits, le peuple en exigera de la lumière, en toute saison
Toute personne qui lutte pour la vérité aime son pays et son peuple; car évoluer sans elle, c’est
Tuer ces derniers et ses attentes; l’usage de la vérité est important au développement d’un pays
Tchebeya a passé et a perdu sa vie en pleine recherche de la vérité, sur beaucoup de crimes
Cachés aux conséquences néfastes jusqu’aujourd’hui. Opposer la mort contre une noble quête et
Croire avoir étouffé la vérité, c’est chercher à bloquer la fumée ; bien sûr par cette sale illusion
Créant la peur chez le peuple. Mais voilà sa rancœur, et se multiplient des problèmes sans fin
Composer avec la vérité est une vertu qui ferait de vous de véritables leaders et non des pilleurs
Haïr la vérité, elle te suivra pareille à ton ombre; tu la verras même dans ton sommeil. Très têtue,
Hier et aujourd’hui, ses ennemis en sont victimes regrettant leur macabre présent sort irréversible
Haïs par le peuple, désespérés, frisant la folie, ils puent la honte; des irrécupérables politiques
Hommes courageux, certains ont rejoint le camp du peuple et en sont devenus des amis fidèles
Héros national incontesté, Tchebeya, à jamais et pour toujours, votre nom sera lié à la vérité
Et quiconque irait dans le sens contraire de votre quête en serait victime; incorruptible, la vérité,
Elle n’a ni couleur ni maître, elle est lente mais sans barrière, incontenable, elle est sans limites
Et quand tu crois l’avoir cachée, évasive et incontournable, elle te met a nu et te ridiculise
Elle aime celui qui en fait usage; la vérité rend libre et bien heureux. Le menteur est un esclave
Bourreaux du Congo, en quoi vous est-il difficile d’être amis du peuple par l’usage de la vérité?
Brillez en sagesse, en amour du peuple, rejoignez son camp, accordez lui ses droits inaliénables
Brisez vos chaînes de concussion, de milles crimes de tous genres, venez sans armes au peuple
Balisons les routes pour un nouveau Congo vraiment démocratique, reconstruisons-le ensemble
Et quand nous aurons unis nos efforts, l’avenir du pays en luira telle une étoile aux firmaments.
Et de là, notre pays sera une véritable république démocratique; avec l’égalité des droits à tous2
Et la constitution respectée à la lettre, en guidance, personne ne sera plus au-dessus de la loi
Et la pratique de la vérité s’érigera en nous sous le regard d’une justice juste, fiable et équitable
Y-a-t-il une plus grande richesse que d’avoir une conscience réellement tranquille en soi? Non.
Y a-t-il une plus noble tâche que de servir son peuple avec respect et dans la légalité minutieuse?
Y a-t-il une aussi grande dignité que d’avoir la confiance du peuple en parlant avec lui librement
Y a-t-il meilleure gouvernance que de développer son pays, au lieu de le détruire et de le ruiner ?
Amendez-vous, actuels dirigeants de la RD. Congo, vous tuez le pays. Pour sauver cette épave,
Animez-vous d’un souffle nouveau pour rebâtir ce beau pays en désarrois. Tout est à y refaire.
Acceptez des différences au lieu d’en faire des sources de différends ; ce pays est une Respublica
Appliquez-vous à la vérité et non au mensonge et tueries, vos quotidiennes armes de prédilection
Apprêtez d’autres voies et voix pour mériter ensemble les honneurs du peuple et de la postérité.
Envoyez Envoyez