Auteur: Michel Lercoulois

Michel Lercoulois enseigne les sciences économiques. Il est poète à ses heures.

Fantaisie éthylique et pentasyllabique

Ma mélancolie
N’avoir rien à dire
Sentir seulement
Obscures pensées
Fausses vérités
Sincères mensonges
Amours oubliées

Désir qui taraude
Pour celle qui passe
Fait trois petits tours
Gracieuse pavane
Sourit et s’en va
Et me laisse là

 

Se verser un verre
Boire et se noyer
Ô sainte picole
Vierge du salut
Celle qui pardonne

Ni dieu, diable ou maître
Rien que la bouteille
La dive boutanche
Mon opium à moi
Fay ce que vouldrai

À toi Rabelais
Sapientissimus
Doctor medicus
Toi vrai philosophe
Qui avait des mots
Plein la gargamelle

Et François Villon
Louise Labé
Gentilles personnes
De nos temps jadis
Joyeux Moyen Âge
On savait bien vivre

Becquetées d’oiseaux
Quelques os blanchis
Mais je me souviens
Comment vous riiez
Aimiez et pleuriez

Tout est dans les livres
Si j’étais poète
J’y serais aussi
Mais j’en suis pas un
Suis rien qu’un poivrot
Qui n’a rien à dire

24-25.10.18

Envoyez Envoyez