Blaise Tsoualla

Titulaire d’un doctorat ès lettres (Université de Yaoundé), il enseigne actuellement au Département de Français de l'Université de Buea. Il a publié plusieurs comptes rendus de lecture depuis 1991, «Femmes camerounaises et écriture» ainsi que «Sortir de la transhumance humaine, échapper au ghetto identitaire : Aminata Sow Fall et Nathalie Etoke», a collaboré au Dictionnaire des œuvres littéraires de langue française en Afrique au sud du Sahara et est membre du Groupe de recherche sur les imaginaires d’Afrique et de la diaspora (GRIAD) de l’Université de Buea.

Éléments récemment créés par ce membre