Envoi pour le Liban

 

Tant de malheurs tressés
De génies malfaisants
Qu’un Dieu compatissant
S’éveille et considère
Le chagrin du Liban
Qu’il soigne et régénère
Ce beau pays blessé

 

 

12/09/2020

(Suite à l’explosion dans le port de Beyrouth le 4 août 2020)

Par Michel Lercoulois, , publié le 12/09/2020 | Comments (0)
Dans: Pratiques Poétiques | Format: , ,