Auteur: Antoine Constantin Caille

Jeunesse à Villefranche-sur-Mer. Maîtrises en philosophie et en anglais à l’Université de Nice. Doctorat en études francophones à Lafayette en Louisiane. Professeur assistant invité dans les départements de langues modernes à Georgia Tech puis à William & Mary. En ce moment, enseignant de philosophie et lettres modernes au Lycée Al Jabr de Casablanca. Malencontreux auteur de quelques articles et poèmes par-ci par-là. https://independent.academia.edu/AntoineConstantinCaille

Poèmes du jour et de la nuit (5)

ronronne

dans ses bras

un

tout jeune

chat

tonne

le cœur

de deux

rhinocéros

sans clôture à quelques pas

brillent les lambeaux de nuages

sur la mer au loin

 

l’air le bruit

passent d’une fenêtre à l’autre

les étourneaux toujours s’amusent

à frotter le vide de l’espace

la nuit tombe

lentement

mais on ne la rattrape pas

pas plus que l’instant passé

 

l’herbe ne se mamelle

de rien

les nymphes s’activent

quelquefois

à verser du lait

désordonnément

la plupart des bouches finiront

par capituler

 

le plaisir

ne

se pèse pas

en montagnes

à moins d’être un continent

leurs positions sont un peu instables

mais occupées – malheureusement

j’aurais aimé être un temps l’Asie puis l’Amérique centrale

ensuite assez longuement Océanie

ce n’est qu’après que j’aurais pu devenir Europe

mais sans m’attarder

Afrique je ne sais pas

la chaleur sans doute m’aurait embarrassé

voilà

Antarctique j’aurais eu peur de m’ennuyer

mais c’est bête

on découvre d’autres amusements dans les asiles glacés

 

toum poum pam

 

c’est le bruit d’un marchand chilien d’armes

d’un cultivateur de graine de cacao

il ne faut pas confondre les trafiquants avec les gendarmes

telle confusion annoncerait un chaos

des pandas givrés coincés dans des baobabs

des minerais translucides baignant au bord de Macao

 

heureusement je t’ai

perdue

quelque part en chemin

au recoin d’une rue

les néons verts brillaient gaiement

 

Envoyez Envoyez


2 Responses to “Poèmes du jour et de la nuit (5)”

  1. Antoine C. Caille dit :

    merci beaucoup : )

  2. guevaranita dit :

    bonjour , très joli poême,je l’ai transporté sur ma page facebook ,bonne continuation et bon WE ,cordial salut guavaranita