Auteur: Michèle Perret

Michèle Perret a été professeur d’université à Paris X – Nanterre. Linguiste et spécialiste de la langue française du Moyen Age, elle a publié plusieurs ouvrages de linguistique française et des traductions de récits médiévaux. Romancière, elle est l’auteur d’un roman pour adolescents, "La légende de Mélusine", d’un récit inspiré de son enfance en Algérie, "Terre du vent" et d’un recueil de nouvelles sur l'Algérie des années 1950-1962, "D'ocre et de cendres".

Les bébés caramel

Les bébés caramel ont des yeux bruns qui brillent
Des yeux qui aiment
Des yeux qui rient
Et vous suivent longtemps, que vous n’oubliez pas.
Les bébés caramel sont  enfants de l’amour
– Pas honte d’autrefois, la douleur, l’esclavage –
Les bébés caramel sont enfants de l’espoir.

Et leur peau est douceur,
Et leurs mains dansent
Feuilles de peuplier des forêts de Pologne
Fleurs de flamboyant
Vent du Nord, vent des steppes, vent de sable
Eau noire des lacs de Finlande
Eau sèche des grands lacs cernés de flamants roses
Terre rouge, terre bleue, champs de neige ou de sable,
Les bébés caramel portent le monde en eux,
Enfants de la misère, du bonheur, de l’amour.

Les bébés caramel ont les yeux qui aiment
Chargés de rêves, chargés d’amour
Tout de douceur et de tendresse,
Tranquilles comme des enfants sages,
Confiants comme la paix.
Les enfants caramel ont des yeux grands de vie :
Ils sont le monde de demain.

(3/10/2013)

Envoyez Envoyez


One Response to “Les bébés caramel”

  1. Maïa dit :

    Un poème qui se déguste comme un bonbon
    Un poème qui colle d’amour et de tendresse
    Et on en veut
    On en redemande…