Auteur: Arnaud Delcorte

Arnaud Delcorte est né en juin 1970 près de Charleroi en Belgique. Il est professeur de physique à l'Université catholique de Louvain et aux facultés universitaires St Louis, à Bruxelles. Plusieurs de ses textes ont été publiés dans la revue « Sources » de la maison de la poésie de Namur, dans la « Revue d'Arts de Littérature et de Musique » (RALM) et dans la revue de poésie mauricienne « Point-Barre ». Son premier recueil, « Le Goût de l'azur cru », est sorti chez « Le Chasseur Abstrait », en 2009.

État des Lieux

« Est punissable d’un emprisonnement de six mois à cinq ans

D’une amende de vingt-mille à deux cent mille francs

Toute personne qui a des rapports sexuels avec une personne de son sexe »

 

 

1.

Unspeakable love

 

Queenboat Cairo

Cinquante-deux inculpés

Téhéran

Quatre mille condamnés

Clandestins entre les check points de Gaza

Trois ans de geôle chez les mollahs

Pour vous nous réservons :

Fatwa

Coups de fouets

(Cent seulement pour les femmes)

Couvre-feu perpétuel

Croyez-nous

C’est mieux ainsi

Vous nous remercierez un jour

 

As-Salam Damas

Quand le toubib distille

Ton sperme dans des éprouvettes

Quand ton toubib te dit

Si tu veux vivre

Déguerpis

Yakfi !

Je suis parti

 

Clandestins parmi les clandestins

Jetés rejetés

Ouvrez grand les oreilles

Écoutez

Aswat

Les voix désentravées

Les voix limitrophes

Réincarnées

Sur la toile globale

Bientôt

On l’espère

Plantées

Avec l’orgueil des vierges

Au plus profond

Du cœur des pères.

 

 

2.

Warszawa

Europe

Les frères Kaczynski

Jaroslaw

Et son chat

Énigme post-moderne

Ou planète des singes

 

Au programme

Pédé égale pervers égale sida

Instituteurs virés

Manuels remaniés

TV solidaire

Des petites médiocrités

Extraordinaires

 

Protégez-moi bien

Sainte Eglise

Du démon arc-en-ciel

Cachez ce baiser

Viril

Que mes pauvres yeux

Ma sensibilité

Ne sauraient tolérer

Enfermez-les au besoin

Isolation

Quarantaine

Et vive notre bonne charité catholique

 

Elle est loin la cour du roi de Pologne

Dernier des Valois

(Un garçon bien sous tous rapports

Même sa femme vous le dira)

Ils sont loins la dignité

Le raffinement

L’honneur

Perdus

Entre Paris et Cracovie

Ce cher Henri doit s’en mordre

Les favoris

 

Entretemps il y eut

Treblinka

La transparence du mal

Ou obsession du pire esthétisme

Timbrée d’un triangle rose.

 

 

3.

Hip-hop à Chaoyang

Une silhouette auburn

Cellulaire à l’oreille

La régularité des talons compensés

Dans l’arythmie générale

 

Pour ne pas réveiller son amant

Ai-Ti

Appelé en audience

Trancha la manche

De son habit

 

Long-yang

Adieu la fleur

Du jardin de derrière

Coups de bambous

Supplice du rat

Castration

Rééducation

Tout ça au nom de la toute-puissante

Révolution

Jiang merci

On en est plus là

 

Immigrant à Beijing

Certificat HIV

Dans la poche

Je m’adresse aux marbres

Le regard creux

Comme les figures lasses

D’Huang He.

 

 

4.

Hollywood

Planète des songes

Les « frères » Wachowski

Est-ce Larry

Ou est-ce Lana

À la vérité

Le ciel s’en bat l’œil

Le monde s’en bat l’œil

Même mon chien

S’en bat la queue

Du moment qu’on ne viole

Ni n’égorge

Du moment qu’on s’aime

Les uns les autres

Mais

Faites gaffe

Quand même

Mieux vaut le taire

Là-bas

Au cabinet

Plein de dorures

Plein de

 

Solennité

 

Des Kaczynski.

 

 

5.

Nous

À Yaoundé

On nous appelle

Nkouandenge

Étrangers

On existe pas

Nkuta

 

Le 17 janvier 2006

La « météo » s’emballe

Révélations

Liste de pédés blacks émissaires

 

Jeté du boulot

Jeté du beau monde

Jeté à la rue

Jeté rejeté

Je crois rêver

 

À la messe de vingt-deux heures

Pédé harceleur et pourquoi pas pédophile

C’est du pareil au même

Arrestations

Backrooms prisons

Nkondengui

L’histoire des onze et

Alim

Alim

Mort

Pour la patrie

Mort

Pour la famille

 

Bébé

Jeté rejeté

Je resterai près de toi

Je te garderai dans mes bras

Jusqu’au bout

Je déposerai nos souffles fiers sur l’aile azur

D’un soui-manga

Ensemble

On disparaîtra

 

WONJA !

Envoyez Envoyez