Auteur: Antoine Constantin Caille

Jeunesse à Villefranche-sur-Mer. Maîtrises en philosophie et en anglais à l'Université de Nice. Doctorat en études francophones à Lafayette en Louisiane. Professeur assistant invité dans les départements de langues modernes à Georgia Tech puis à William & Mary. Enseignant au Lycée Al Jabr de Casablanca, puis membre de la Free University of Brighton en tant que facilitateur de cours en philosophie contemporaine. https://independent.academia.edu/AntoineConstantinCaille

Des dissidents (II)

on a jamais vu un vis si bleu
pourriez-vous me dire où le trouver
ma dame
et qui vous en a délivrée ?
l’électriciture
m’a-t-elle
imputréfactiblement damné
(le pion) ?

Ne vous tenez jamais si près
d’une ordure
Barbie gonflable
électriquement
toujours prêt à
lui donner
un coup
de
téléphone
à crier
votre
amour
au mégaphone
dans un lieu
ou de toute façon
personne
de vous entend
et qui porte peut-être
votre propre nom

Pomme
vous qui chantez en duo
avec Ben
Mazué
je t’aime

ne le dis (si bien
son bonheur
si bonheur
il y a)
à personne
(pas même à ton chien
de mari,
si tu es mariée
ou de quasi-(modo)
mari
si tu es
casée)
son manque d’excentricité
m’a laissé
exsangue

il faut savoir bien s’entourer
s’embourber
s’embobiner
les pinceaux
sur les
lèvres

je recomposerai ton cerveau
afin de le remettre
en forme
format
2.0
j’entends qu’on sonne
un estropié
qui survis
à
deux pas
de la
porte
d’entrée
les codes
vous serviront
les gènes
vous survivront

il s’agit(e)
je crois
d’un dissident
politique
d’une blague
c’est fort
pratique
sa volition de proxémie est si
mignonne
à l’heure où nous digital-
isons
les données
sur vos téléphones
il résiste
à la télé-
nouvelles émissions en 6G
stéréo-
vision
phonie
et parle
aux gens
dans la rue
comme on faisait
je me souviens
du temps
où personne
n’en avait
plein les yeux
et les oreilles

vous vous êtes soigneu-
sement
accouplés
en fonction des paramètres
du système

Envoyez Envoyez