Auteur: Antoine Constantin Caille

Jeunesse à Villefranche-sur-Mer. Maîtrises en philosophie et en anglais à l’Université de Nice. Doctorat en études francophones à Lafayette en Louisiane. Professeur assistant invité dans les départements de langues modernes à Georgia Tech puis à William & Mary. En ce moment, enseignant de philosophie et lettres modernes au Lycée Al Jabr de Casablanca. Malencontreux auteur de quelques articles et poèmes par-ci par-là. https://independent.academia.edu/AntoineConstantinCaille

“De l’incursion d’une charmante personnalité”

Avec une réincarnation en ligne de mire

leçons prises sur le volet
tirées retenues entendues
leçons d’agressivité

la somme
des déterminations sociales qui pèsent sur nous
sommes-nous ?

Eternel
en tant qu’objet idéal

d’un bond
de mon lit
je me sauve

brouillon
d’angoisses
au petit matin

 

la situation
extérieure
convie
à ma surface
une personnalité
qui y peut intervenir

bon enfant

commencez par lui sourire à cette journée
commencer par lui sourire
ne suffit pas

désorientée depuis la nuit des temps
désorientée avant l’apparition d’une directionnalité
ce qui lui permet de ne jamais
ou toutefois pas consciemment
en revenir
au même point

de loin j’ai vu mourir
quelques velléités de devenir autre chose qu’un canard-lapin

comme en cette étape où nous mourions
de ne pas devenir autre chose
que cette misérable existence humaine à l’abri du péril

en cet instant irrésolu
je rêvais
de l’incursion
d’une charmante
personnalité
venue
nous secourir

mais nous nous tenions bien
toi et moi
par la main du souvenir
par le pied au cul du destin

Envoyez Envoyez