Auteur: Jean-Sébastien Philippart

Jean-Sébastien Philippart est né en 1973 en Belgique. Titulaire d’un DEA en philosophie (UCL) et agrégé, il est Conférencier à l'Ecole Supérieure des Arts de Bruxelles.

Legature

Mathieu Weemaels, Nu au fauteuil rose

C’est là, une charge très humaine

De savoir, de sentir

Que la chose me regarde

Qu’elle me toise

Eperon de nos gestes

Nous l’avons dans la peau

Elle se pointe dans les yeux,

De proche en proche

Alors on voudrait tant

Avec le peu de recul

Pouvoir — un jour — s’asseoir dessus

Mais le tissu, la matière se défend

Combien de fois encore

S’y prendre les pieds ?

Sur le sol nocturne et maternel

Où le corps se plie à l’espace

Qui nous appelle et nous demande

Dans le souffle du silence

Forcés au repos

Nous saurons ainsi

Qu’il n’y a vers la chose

Q’une liturgie profane

Où je reçois — chez nous, enfin !

Ce que j’ai rendu au monde

Liturgie du peintre

Que le moment décide, fatalement

Aux couleurs de la toile donc,

Les liens se resserrent…

Envoyez Envoyez