Marine Piriou

Diplômée en 2003 de Northwestern University (Chicago, U.S.A.) après avoir suivi un cursus pluridisciplinaire en sciences humaines et littératures francophones, Marine Piriou a enseigné pendant deux ans l'anglais et le français dans un lycée de sa région natale, la Bretagne. En octobre 2005, elle rejoint le Centre International d'Etudes Francophones de l'Université de Paris IV pour y compléter un Master 2 en lettres francophones sous la direction du Professeur Chikhi. Actuellement, elle poursuit ses recherches doctorales à la Sorbonne afin d'élaborer une thèse au titre évocateur de sa problématique principale, à savoir : La France : mère ou fille de la francophonie ? Etude des relations entre la littérature française et les littératures francophones, en particulier des Antilles, d'Algérie, et d'Afrique subsaharienne. Parallèlement, elle collabore avec la M.I.C.E.F.A. et, dans ce cadre, enseigne à l’Université de Paris III - Sorbonne Nouvelle les littératures francophones auprès d’étudiants américains de niveaux Licence et Maîtrise. De plus, elle est membre de l'Association des Chercheurs en Littératures Francophones (A.C.L.F.) et participe ponctuellement à des salons littéraires en tant que modératrice de tables rondes et critique (cf. Le 11ème Salon du Livre de la Plume Noire, 11-15 octobre 2006 ; « Résonances Africaines 2006 » de la mairie du 17ème arrondissement de Paris, 13-18 novembre 2006 ; membre du jury du Prix Senghor 2007).

Éléments récemment créés par ce membre