Jean-Nicolas de Surmont

Jean-Nicolas de Surmont s’intéresse à l'hypertexte et à l'anonymologie depuis plusieurs années. Sa réflexion recourt à plusieurs disciplines : sociologie, histoire, littérature, linguistique et philosophie. Ce sont les champs disciplinaires qu’il a étudiés tout au long de sa formation universitaire. Il vient de compléter un doctorat à Paris X sur l’ingénierie lexicale comme solution à l’étude des phénomènes chansonniers. Il a animé aussi pendant une quinzaine d’années une émission de radio multidisciplinaire en plus de collaborer à divers périodiques tant en Europe qu’au Québec.

Éléments récemment créés par ce membre