Editeur: Cristina Álvares

Cristina Álvares est Professeur Associé au Département d’Études Françaises de l’Université de Minho, à Braga, Portugal. Ses domaines de recherche sont la littérature française médiévale et contemporaine, la psychanalyse, et la sémiotique narrative. Elle est auteure de O amor da letra: o heterogéneo, o artificial e o feminino no Roman de la Rose, de Jean Renart, Braga, Universidade do Minho/Hespérides, 1999.
La P’tite vieille, le petit garçon et le Taureau Noir (II)

Conte 3 : Les jumeaux jetés Manque : Un roi n’a pas d’enfant. Trois servantes désirent devenir les concubines du roi Manque comblé : Le roi fait des servantes ses concubines. L’une d’elle est enceinte Méfait : Lorsque la femme accouche de garçons jumeaux, les coépouses font disparaître les enfants Méfait réparé partiellement : Une […] Lire plus »

La P’tite vieille, le petit garçon et le Taureau Noir (I)

Je voudrais examiner dans ce texte comportant deux parties des contes de différentes sociétés qui traitent de la perte de l’objet maternel, de l’errance et du nomadisme, du mariage et de la sédentarisation… La sagesse populaire semble posséder une connaissance « proto-kleinienne » du monde interne de l’enfant. Les contes qu’elle propose aux enfants mettent […] Lire plus »

L’acte et son refus

A propos de La fin de l’histoire, épiphanie des religions. Acte psychanalytique et acte philosophique, Alain Juranville, Éditions Parole et Silence, 2019. Les grandes œuvres ont en commun de présenter ce défaut que relevait Proust, elles surgissent dans un inévitable malentendu. Mesurées ou critiquées un peu vite à l’aune des œuvres qui les précèdent, elles […] Lire plus »

“Monstres”

Ils ont toujours fasciné. Ceux qu’on appelle « monstres ». Sacrés ou non, les foules s’agglutinent depuis toujours pour regarder ces êtres « différents » aux destins estimés particuliers. Et les promoteurs ne s’y sont jamais trompés. Les « produits d’appel » des « Freak shows », notamment les spectacles de masse des zoos humains […] Lire plus »

Psychanalyse et littérature orale (Une approche psychanalytique de mythes et de fabliaux africains)

La psychanalyse, dès sa naissance, s’est beaucoup intéressée à la littérature[i], découvrant dans les œuvres littéraires confirmation des hypothèses nées de l’observation de patients en analyse.[ii] Très tôt, cet intérêt s’est orienté vers les mythes[iii] ainsi que les contes européens[iv]. Enfin, une auteure, Marthe Robert, a analysé d’un point de vue psychanalytique divers romans européens […] Lire plus »

Le masque du bourreau

En littérature, le masque selon le Larousse, est l’apparence trompeuse sous laquelle on s’efforce de cacher ses vrais sentiments. Et des exemples sont cités : « Ôter le masque ». « Jeter le masque »… Un visage artificiel conçu soigneusement qui laisserait croire ce qui n’est pas dans un objectif connu uniquement par le porteur de l’artifice. Camouflage de guerre, […] Lire plus »

De l’origine traumatique de la pathologie mentale

Longtemps on a cru avec Freud que les névroses traumatiques (comme celles qui résultaient de guerres ou de catastrophes naturelles) faisaient figure d’exception, l’immense majorité de la pathologie mentale étant causée par une sorte de perversité innée de l’être humain qui obligeait ce dernier à refouler ses pulsions naturelles. De ce refoulement naissaient les « retours […] Lire plus »

Avignon 2017 (3) « Tabula rasa », « Le Sec et l’Humide »

Tabula rasa de Violette Palaro (OFF) Que faut-il pour avoir du bonheur au théâtre ? Nul besoin d’une grosse machine, c’est-à-dire d’une foule de comédiens et de figurants se mouvant dans des décors impressionnants à grand renfort de micros et de vidéos. Non que l’on ne puisse pas avoir du bonheur aussi avec le théâtre qui en […] Lire plus »

Meaning, religion and mathematics, An imaginary interview with Dr. Jacques Lacan

Questions by Amadou Guissé, mathematician, and Alexandre Leupin, humanist. Republished with slight modifications from Chair et Métal no. 4, Spring 2001 The good doctor spoke to the interviewers in French; what follows cannot be called a translation. It is more like a transposition, where the gist of Lacan’s thinking is submitted to the strictures of common English. […] Lire plus »

Les inédits de Frantz Fanon

« Nous sommes les uns et les autres trop éloignés de soi-même, trop à la dérive dans les choses… c’est au sein des choses, de l’objet que nous nous retrouverons. »[i] Frantz Fanon, Écrits sur l’aliénation et la liberté. Textes inédits réunis, introduits et présentés par Jean Khalfa et Robert Young, Paris, La Découverte, 2015, 678 p., […] Lire plus »