Entretien avec Francis X. Pavis (11): Vision et technique

La peinture est une vision et non une techniqueVous avez commencé comme un peintre hyperréaliste. Qu’est-ce qui vous a incité à rejeter ce style et à vous lancer dans une nouvelle trajectoire créative ? Mes premières incursions dans la peinture en tant qu’artiste professionnel étaient fondées sur le style hyperréaliste. Je croyais que peindre de cette […]

Entretien Francis X. Pavy (10): La planéité comme choix esthétique

  La profondeur de la planéité. Il y a rarement d’espaces profonds dans vos peintures : la profondeur est généralement créée par l’accumulation des strates. Quelles sont les raisons de ce choix esthétique ? Ma conversion à la peinture a été  précédée par le travail avec la sculpture céramique et puis avec le verre de plomb. Dans […]

Entretien avec Francis X. Pavy (9): Art et politique

Au delà de la politique. Quel rôle, s’il y en a, la politique joue-t-elle dans votre art ? La politique n’a pas un rôle important dans mon art, du moins en apparence. Je ne suis pas un politique avéré et de ce fait, je produis rarement des œuvres ayant une inclination politicienne. Je n’ai choisi appartenir […]

« Bouki fait gombo » : histoire d’une plantation en Louisiane

Nous avons déjà présenté ici le mémorial de l’esclavage inauguré récemment sur le site de la Plantation Whitney en Louisiane[i]. Ibrahima Seck, son directeur scientifique, a consacré à l’histoire de la plantation un livre intitulé Bouki fait Gombo[ii]. Si le sous-titre est explicite, il n’en est pas de même du titre, compréhensible seulement pour qui […] Lire plus »

Un mémorial de l’esclavage

La Louisiane est l’un de ces États membres de l’ancienne Confédération américaine qui s’est battue contre les États du nord pendant la guerre dite de Sécession afin de conserver un régime esclavagiste. Elle est peuplée aujourd’hui d’un tiers d’Afro-Américains, la deuxième proportion la plus élevée des États-Unis après le Mississipi. On ne sort pas sans […] Lire plus »

Kirby Jambon distingué par l’Académie française

Kirby Jambon, qui a reçu le prix Mondes francophones pour la création littéraire en 2006, a été distingué par l’Académie française qui lui a accordé le prix Henri de Régnier (soutien à la création  littéraire) d’un montant de 5000 euros, pour son recueil Petites communions. Poèmes, chansons et jonglements (aux éditions Tintamarre).  Nos félicitations les plus […] Lire plus »

Entretien avec Francis X. Pavy (7): Le Conte de l’Oiseau qui Vola.

  Le conte de l’oiseau qui vola (2010 ; collection privée) : Quelques mots au sujet de l’œuvre   L’imagination vit à la frontière de la conscience et du subconscient. En tant qu’artiste, je passe énormément de temps dans cet univers : la visualisation, le rêve, le rêve éveillé. J’essaie aussi d’être au courant des différences de perception des […] Lire plus »

Entretien avec Francis X. Pavy (6): Le bar “Midway” à Longbridge, Louisiane.

    La route nationale de Breaux Bridge qui relie Lafayette à Breaux Bridge était le lien principal entre les deux villes jusqu’à la construction de l’autoroute 10 (I-10).  C’est une route pittoresque qui suit une falaise – les anciennes berges du Mississippi,  et traverse des champs pétrolifères et  la forêt des terres basses. La […] Lire plus »

Réception de la remise des Prix Mondes Francophones 2010, le 22 mai 2011. Prix de la création: Francis X. Pavy ; prix de l’essai: Jean-Sébastien Philipart

    * Jean-Sébastien Philipart, recipiendaire du prix Mondes Francophones pour l’essai:  «Observer la liberté : une règle libérale» n’a malheureusement pas pu  assister à la remise des prix. Cependant, il nous a écrit et nous reproduisons ci-dessous son discours de remerciement:   Quelques mots en guise de gratitude A propos du français qui n’était pas sa […] Lire plus »

Une toponymie cadienne: Le français cadien à travers l’étude des noms de lieux en Louisiane: Témoignage de survie ou preuve d’extinction?

* Cet article a été présenté à Louisiana State University, Baton Rouge,  lors de la Cinquième Conférence Annuelle du Département des Études Françaises de LSU.                Qui se souvient de Bayou Chêne? Du lac Tasse? Quelle est la forme correcte: “Je vais à Opelousas” ou “Je vais aux Opelousas”? Ces interrogations sont loin d’être mineures pour […] Lire plus »