Editeur: Pius Ngandu Nkashama

Pius Ngandu Nkashama est professeur au Département de Français de Louisiana State University. Il est spécialisé dans la linguistique (sémiotique, sémantique, stylistique, grammaire et syntaxe), la langue française et la littérature francophone.

Editeur:

La F/francophonie sous les verrous de la francodoxie (I)

Résumé Le débat sur la F/francophonie en Afrique oppose une diversité d’opinions que l’on peut catégoriser en trois grandes tendances : les F/francophobes, les F/francosceptiques et les F/francophiles. Alors même que le projet de société francophone est une initiative africaine qui présente de réelles garanties de développement pour l’Afrique francophone, cette discussion laisse apparaître une disgrâce […] Lire plus »

Culture de Résistance : une urgence pour l’Afrique qui pense

Prolégomènes à une Afrique qui ne danse plus Une drôle de manière de commencer ce texte, dira-t-on. Mais, à proprement réfléchir, n’est-ce pas évident que l’Afrique danse beaucoup ? Certes, danser en soi soit bon pour la santé du corps. Pourtant, ne faut-il voir en cette danse une habitude du plaisir qui s’est installée en l’Africain […] Lire plus »

Que pensent les « Négropolitains » (1) ?

« Les assignations sont réductrices même si elles peuvent protéger car l’entre-soi est une protection ». Daniel Maximin. Laurent Laviolette, Les Apparences dépouillées – Entretiens, Ed. Hervé Chopin, 202 p., 19 €. Ce livre fait un sort – s’il en est besoin – au mythe des Antillais qui seraient les mêmes sur les deux rives […] Lire plus »

Communication politique et traduction des langues nationales africaines : l’exemple de la discorde mooré / français au Burkina Faso

Résumé Pour favoriser l’émergence d’une culture démocratique en Afrique, la communication politique est d’une importance capitale. Rien ne la remplacera dans sa fonction d’éducatrice et d’éclaireuse. Se posent alors deux problèmes intimement liés :  d’abord, comment traduire principes et règles du jeu démocratique, du véhicule de la langue officielle démocratiquement minoritaire, aux langues nationales, culturellement majoritaires ? […] Lire plus »

De l’Institut des Peuples Noirs : pour une Renaissance fondamentale par les imaginaires

Introduire le propos L’Afrique culturelle existe. Elle mérite d’être connue de ses enfants afin de survivre devant l’adversité du grand vent de la mondialisation. Cette dernière n’est toujours pas bénéfique pour quiconque y va sans se préparer. Le président Thomas Sankara, à cet effet, opte pour la mise sur pied de l’Institut des Peuples Noirs […] Lire plus »

Psychanalyse et littérature orale (Une approche psychanalytique de mythes et de fabliaux africains)

La psychanalyse, dès sa naissance, s’est beaucoup intéressée à la littérature[i], découvrant dans les œuvres littéraires confirmation des hypothèses nées de l’observation de patients en analyse.[ii] Très tôt, cet intérêt s’est orienté vers les mythes[iii] ainsi que les contes européens[iv]. Enfin, une auteure, Marthe Robert, a analysé d’un point de vue psychanalytique divers romans européens […] Lire plus »

La somptueuse brutalité de l’inattendu

Si vos rêves ne vous font pas peur, c’est qu’ils ne sont pas assez grands. Ellen Johnson Sirleaf   Une version partielle de La somptueuse brutalité de l’inattendu intitulée Bal  masqué a été diffusée sur France Culture en 2016.   Aujourd’hui, le jour où papa n’a plus été là, le jour où papa revient. Ce […] Lire plus »

50 ans de théâtre africain francophone : émancipation, culbute, détour et invention (II)

Les années 2000 : construire au dessus du vide. Mais renverser les modèles, assumer la perte, c’est regarder en face la béance laissée par l’histoire coloniale et se résoudre à construire au dessus du vide, à inventer de l’inouï. Les années 2000 cristallisent une prise de conscience diasporique chez ces dramaturges en exil de leur histoire […] Lire plus »

50 ans de théâtre africain francophone : émancipation, culbute, détour et invention (I)

« Le miracle n’est pas de marcher sur l’eau, mais sur la terre » (Kossi Efoui, Io (tragédie), Le bruit des autres, 2006) En un demi siècle, les dramaturgies africaines ont subi plusieurs mues successives, les mues nécessaires pour s’arracher au carcan de la colonisation et se réinventer loin du modèle originel des formes dramatiques héritées du […] Lire plus »

Invisibles

Visage de masque fermé à l’éphémère, sans yeux sans matière. Tête de bronze parfaite et sa patine de temps. Que ne souillent fards ni rougeur ni rides, ni traces de larmes ni de baisers O visage tel que Dieu t’a créé avant la mémoire même des âges. Visage de l’aube du monde, ne t’ouvre pas […] Lire plus »