Les Cristeros

Jean Meyer La Cristiada CLD   Voilà un été qui a été riche, si j’ose dire, en événements politiques tragiques : l’affrontement russo-ukrainien, le conflit israélo-palestinien, la persécution des chrétiens d’Irak (et de ce peuple dont on ignorait ici l’existence, les Yézidis). À fait écho un livre dont j’ai découvert par hasard l’existence, la presse ne […]

Une nouvelle chronique dans art press

Il devient habituel que des groupes minoritaires de pression « citoyenne  imposent leur loi à une majorité, sinon consentante, du moins mollement réactive. Voilà comment tout doucettement les démocraties s’affaissent. La presse n’échappe hélas pas aux tentatives d’intimidation de ces groupes quand, avant de céder devant elles, elle ne devance pas leurs désirs en pratiquant l’autocensure. […] Lire plus »

Ce qui manque ; ce qui fut

Sur l’image qui manque à nos jour Arléa La suite des chats et des ânes Presses Sorbonne Nouvelle   Les lieux de Pascal Quignard Actes du colloque du Havre Gallimard   Dans mes récentes chroniques, il était question d’animaux. De chats, notamment. J’y reviens, à l’occasion de la parution de deux livres de Pascal Quignard, […]

Le petit taureau breton

Guy de Maupassant Contes et Nouvelles Quarto Gallimard   Parmi les raisons que je puis avancer pour vous convaincre d’acheter et lire le volume Quarto Maupassant qui vient de paraître, il y a bien sûr le fait qu’il contient mille huit cents pages de textes qui constituent, à mes yeux, la part la plus riche […]

Innocents et barbares

Olivier Rolin Le météorologue Seuil. Fiction & Cie   C’est une expérience étrange que de lire le beau et terrible livre d’Olivier Rolin, le Météorologue, quand dans le même temps vous parviennent les informations et les images des massacres de masse et des assassinats perpétrés par les fous d’Allah de l’État dit islamique. Ainsi ces […] Lire plus »

La lettre au père

Thomas Harlan Veit Capricci   Un beau et terrible livre. Le récit des rapports entre un père et son fils. Pas n’importe quel père, pas n’importe quel fils. Comme à moi, leur nom ne vous dira probablement rien : Veit Harlan et Thomas Harlan. Deux Allemands. Le premier naît le 22 septembre 1899, meurt le 13 avril […] Lire plus »

Le dur désir d’aimer

Alain Finkielkraut Et si l’amour durait. Stock Paul Audi Le théorème du Surmâle Verdier L’amûr… Ah l’amûr !… « Parlez-moi d’amour ! », ironisait Céline qui, lui, ne voulait parler que « popo » avec ses maîtresses. Pourtant, sans l’amour, la littérature aurait-elle jamais existé, y compris celle de Céline ? Il est, paraît-il, certaines langues où le mot et le concept […]

Par Jacques Henric, publié le 26/10/2011 | Commentaires (2)
Dans: Jacques Henric

“La sexualité masculine a été bizarrement négligée” (Transfuges)

  1/ Dès les premières pages de votre livre, vous citez des auteurs que vous admirez mais aucun de ces emprunts n’est placé entre guillemets  Pour quelles raisons ? Plusieurs raisons. Prenant exemple sur quelques-uns de mes illustres prédécesseurs comme Diderot ou Lautréamont, je m’approprie sans vergogne les textes des autres. Chaque chose appartient à qui […]

Par Jacques Henric, publié le 27/02/2011 | Comments (0)
Dans: Jacques Henric, Les Alarmes d'Eros, Livres

“La balance des blancs” interview par Jean-Paul Rossignol

  Cette Balance des blancs, titre énigmatique du nouveau roman-montage de Jacques Henric, provient d’un terme de photographie dont l’écrivain donne en exergue la définition, celle tirée du Guide Nikon D80 : « La balance des blancs garantit que les couleurs ne soient pas affectées par la couleur de la source lumineuse. » Moins que […]

Par Jacques Henric, publié le 27/02/2011 | Comments (0)
Dans: Jacques Henric, Les Alarmes d'Eros, Livres
Carole Boulbès: “Picabia avec Nietzsche”

Si, écrivains-mâles, mes frères, plus de la première jeunesse, vous avez à séduire une jeune femme de moyenne culture, je vous livre la recette mise au point par Francis Picabia. Comment épater l’élue par votre savoir? Choisissez de grands textes du passé et recopiez, éventuellement en modifiant ici et là, voire en inversant leur sens, […] Lire plus »