Auteur: Jacques Henric

Jacques Henric est né à Paris en 1938. Enseignant de 1960 à 1985, il collabore dans les années soixante aux Lettres Françaises, hebdomadaire culturel dirigé par Louis Aragon. Il publie ses premiers romans dans la collection Tel Quel. Il appartient depuis 1971 au comité de direction de la revue Art Press.

« Politique »

Jacques Henric, né en 1938, a participé à tous les moments politiques importants de sa génération et a été membre du groupe d’avant-garde Tel Quel. Auteur de plus de 23 livres (romans, essais, théâtre), il vient de consacrer un livre, Politique, à son engagement dans son époque (Éditions du Seuil, mai 2007).

Jacques Henric nous a fait l’amitié de nous confier des bonnes feuilles, des interviews, et un dossier photographique.

politique

« Et si l’événement le plus prodigieux de la récente campagne présidentielle était le score de Marie-George Buffet et la quasi-disparition, donc, de notre Parti communiste ? Je me posais la question, l’autre jour, en voyant, dans le nouveau livre de Jacques Henric, « Politique » (Seuil), la place qu’a pu occuper, pour un intellectuel des années 60, et même 70, la question de ses rapports avec ce que l’on n’appelait, alors, que « le Parti ». Temps où un mot d’Aragon faisait et défaisait une gloire. Temps où une bonne critique dans L’Huma valait plus que, aujourd’hui, un passage à la télé. Et temps, enfin, où le prix Staline de littérature, André Stil, présentait, dans un cocktail littéraire, son vieux copain maurrassien Jacques Laurent au jeune Henric éberlué. Temps perdu, et bien perdu. Temps disparu. Inimaginable temps d’une planète engloutie et, pourtant, historiquement si proche. Témoignage de première main. Informations nombreuses, précises, parfois terribles. Vichy-Moscou comme si l’on y était. »

Bernard-Henri Lévy
07/06/2007 – Le Point – N°1812

Sommaire :

Envoyez Envoyez