Auteur: Lydia Bonnaventure

Diplômée de l'Université de Perpignan en Lettres modernes, Lydia Bonnaventure est actuellement enseignante de Français et d’Histoire en Région Parisienne. Passionnée par la littérature médiévale, elle a publié un premier essai, en 2011, intitulé « La maladie et la Foi au Moyen Âge d'après « Les Miracles de Nostre Dame » de Gautier de Coinci (La Louve éditions). Elle fait partager ses recherches et ses lectures sur son site : http://www.lydiabonnaventure.com/

Michèle Perret, Introduction à l’histoire de la langue française

 

Armand Colin, 2014

Armand Colin, 2014

Parue en 1998, l’Introduction à l’histoire de la langue française, de Michèle Perret, connait aujourd’hui sa quatrième édition revue et mise à jour.

 

Quiconque s’intéresse un tant soit peu à ses origines, sa langue, se pose un jour des questions sur son évolution. Avoir les réponses dans un seul type d’ouvrage n’est guère évident. Certes, il existe toute sorte de livres faits par des passionnés ou d’éminents linguistes (je pense notamment à Saussure ou  Benveniste) mais ils deviennent, à la longue, rébarbatifs et soporifiques, lorsqu’ils ne sont pas, par ailleurs, difficiles à comprendre. Cette étude de  Michèle Perret n’appartient en rien à cette catégorie. L’individu lambda peut la lire sans appréhension. Elle se veut claire, à la portée de tous, du néophyte curieux au professionnel. Ponctuée par des anecdotes historiques, elle est aussi accessible qu’agréable à lire. Voyez plutôt :

 

Une curieuse façon d’étudier l’origine des langues.La question de l’origine des langues s’est posée très tôt. Ainsi, selon Hérodote, un prince égyptien voulant savoir si la langue originelle était l’égyptien ou le phrygien fit enfermer deux enfants dès leur naissance, en interdisant qu’on leur adresse la parole. En observant leurs premiers balbutiements, on crut remarquer que l’un d’entre eux avait prononcé le mot « becus », qui signifiait « pain » en égyptien. On en conclut donc, à la grande joie du prince, que l’égyptien était la mère de toutes les langues.  (P16)

 

Ce brin d’humour permet de mieux assimiler les éléments : histoire, phonétique, lexique etc. Cette 4ème édition est le reflet du travail titanesque de son auteur ainsi que de sa réputation. On sent cette passion qui l’anime : passion pour la langue mais également passion de faire partager ses recherches et ses connaissances.

Envoyez Envoyez

6 Responses to “Michèle Perret, Introduction à l’histoire de la langue française”

  1. Jibril dit :

    Merci à Michèle Perret de nous avoir fait découvrir les miracles de la transformation de la langue française. Tout étudiant et tout professeur de la langue française doit impérativement avoir cette œuvre monumentale à portée de sa main.

  2. Merci à tous pour ces compliments ! Tout le mérite en revient à Michèle Perret et à son excellent ouvrage.

  3. Nadia Milan dit :

    Le talent de L. Bonnaventure comme auteur n’est plus à prouver non plus :
    http://www.amazon.fr/La-maladie-Foi-Moyen-Age/product-reviews/2916488456/ref=dpx_acr_txt?showViewpoints=1

  4. une très belle analyse qui donne envie d’aller voir cet ouvrage de près, car il semble plus à ma portée que les écrits de Saussure justement. on a tous besoin à un moment ou un autre d’aller voir d’où l’on vient, d’où vient notre langue, comment elle s’est transformée au cours des siècles. Merci beaucoup pour ce commentaire

  5. Zimmermann JF dit :

    Le talent de juste analyse et de critique de Lydia Bonnaventure est encore trop méconnu. Il ne faudrait pas que sa modestie naturelle la prive de cette reconnaissance à laquelle elle a droit.

  6. Tout à fait convaincant, je vais demander l’achat de l’ouvrage par la médiathèque Marguerite Duras Paris 20!
    Cordialement,
    Jean Michel Montfort