Editeur: Jacques-Jean Vaupert

Dès sa plus tendre jeunesse, Jacques-Jean Vaupert a été interrogé par les enchevêtrements du sexe et de la représentation. Conformément à la politique générale de mondesfrancophones.com, il n’entend publier dans cet espace réservé à Éros que des écrits portant la griffe d’un style.
Psy (2)

Celle-là n’était pas vraiment psy, elle avait un boulot tranquille dans un rectorat de la banlieue sud, mais elle pratiquait en plus une de ces branches ésotériques de la psychologie, reposant sur les mouvements du corps, des mains et les flux d’énergie. Pour lui ça semblait un peu bidon bien sûr, un peu secte, mais […] Lire plus »

Le péché et la grâce

Lettre de la marquise de S*** à sa fille Ma bonne, Puisque vos noces sont annoncées, il est temps de m’entretenir avec vous de certains sujets dont l’honnêteté me commande de vous avertir. Je sais votre inclination pour la vie religieuse et la comprends d’autant mieux que je ne croyais point moi-même qu’il y eût […] Lire plus »

Le Ravissement de la rectrice – (IV) l’hallali

Où l’on apprend quelque chose de plus sur le commissaire Les journalistes n’eurent pas grand-chose à glaner lors de la conférence de presse du lendemain. On ne pouvait même pas affirmer catégoriquement que la rectrice était bien détenue sur l’île, même si c’était de loin l’hypothèse la plus probable et si c’était là où se […] Lire plus »

Le Ravissement de la rectrice – (III) La déclaration du porte-parole du gouvernement

Le commissaire ravive de vieux souvenirs Rien ne transparaît des frasques de la nuit dans le comportement des trois policiers le lendemain matin. La journée commence par une réunion à la préfecture. Vérification faite, les ministères avaient bien reçu la missive reproduite dans le communiqué des ravisseurs. Tout au moins quatre d’entre eux, le ministère […] Lire plus »

Le Ravissement de la rectrice – (II) Le communiqué des Fonctionnaires énervés

Le commissaire fraie avec l’anti-terrorisme De retour au commissariat, il retrouve une réalité moins rose. Un point avec les inspecteurs n’apporte rien de nouveau, pas plus du côté des indics que du personnel du rectorat ou de la domestique de la résidence. La rectrice, pour autant que l’on sache, se concentrait sur son travail. Il […] Lire plus »

Le Ravissement de la rectrice – (I) L’enlèvement

[Au cœur de ce récit érotico-policier de D. Dimitrievich, une entreprise subversive dont chacun jugera s’il la considère comme réactionnaire ou révolutionnaire.] Où l’on fait connaissance avec un certain commissaire Le commissaire Latrouille devrait s’extraire sans barguigner de la couche moelleuse qu’il partage avec sa maîtresse du moment, la ravissante Gladys, vingt-cinq ans, une créole […] Lire plus »

Narcissique

L’être que nous n’aimons pas et qui nous aime nous paraît insupportable. Marcel Proust Il ne savait pas sur qui il était tombé, une narcissique, il l’apprit plus tard à ses dépens. Mais elle était splendide, longue, élancée, un visage régulier et envoûtant, des jambes qui selon le cliché si parlant « n’en finissaient plus », un […] Lire plus »

La Belle et la Bête

ELLE   Ce qui la surprenait auparavant chez lui (ce qu’elle regardait avec un étonnement amusé), tout ce qui le différenciait de « l’Autre », lui paraît aujourd’hui autant de tares insupportables. Cet homme qu’elle a tant aimé n’est plus à ses yeux qu’une espèce de pantin irresponsable, un balourd inélégant, un vieux dépourvu du moindre charme. […] Lire plus »

Psy

Il ne savait pas pourquoi, il tombait souvent sur des psys. Peut-être leur côté tourmenté l’attirait, peut-être était-ce au contraire ses tourments à lui qui le portaient vers ces femmes, peut-être était-ce tout simplement le hasard. Qui sait, qui peut percer les mystères de l’âme et du cœur ? Toujours est-il que les trois dernières […] Lire plus »

Embouteillages – (III) Charles

Charles, jeudi 21 mai,  8 heures Hubert, le directeur commercial du garage qui me prévient il y a quinze jours qu’il rentrera en Métropole dès la période de préavis finie, parce qu’on lui aurait fait une proposition qu’il ne pouvait pas refuser, dans une chaîne de réparation rapide. Et Alexandra qui me fait savoir lundi […] Lire plus »