Editeur: Pius Ngandu Nkashama

Pius Ngandu Nkashama est professeur au Département de Français de Louisiana State University. Il est spécialisé dans la linguistique (sémiotique, sémantique, stylistique, grammaire et syntaxe), la langue française et la littérature francophone.

Editeur:

LA NÉGRITUDE, MOUVEMENT POÉTIQUE MAJEUR CESAIRE, UN POETE MAJEUR

Dans les milieux parisiens des années trente, deux jeunes nègres se mettent à réfléchir sur leur situation, sur leur identité …sur leur image, une image façonnée sans eux mais pour eux. Etaient-ils conscients de l’ampleur de leurs interrogations et des répercussions que ces dernières allaient engendrer sur les mouvements sociopolitiques, culturels, sur l’avenir, sur le sort […] Lire plus »

La Constitution du Cameroun accuse le régime en place

Les mots ont leurs origines et leurs significations. Le Cameroun a pris sur lui de faire du français et de l’anglais ses deux langues officielles. Il ne peut s’inventer le luxe vicieux de redéfinir les mots d’un idiome colonial français à sa guise. A cet effet, le premier article de la Constitution du Cameroun stipule […] Lire plus »

Histoire économique de l’Afrique tropicale

Jacques Brasseul, Histoire économique de l’Afrique tropicale Paris : Armand Colin, collection U, 2016, 366 p. Jacques Brasseul, professeur émérite des universités, est un historien des faits économiques dont les nombreuses publications chez Armand Colin, en quelque cinq lustres, ont contribué à la formation de générations d’étudiants. Pour n’en citer qu’une, sa Petite histoire des faits […] Lire plus »

De la culture comme nécessité pour l’Afrique face à la mondialisation

OWONO ZAMBO Dr en Sciences du Langage Professeur de Lettres modernes – Académie de Versailles De la culture comme nécessité pour l’Afrique face à la mondialisation Tout peuple aspire, légitimement, au bien-être, au mieux-vivre. L’Afrique, ainsi, a une ambition réelle de se développer. Cependant, le processus efficace visant à atteindre cet idéal reste peu certain […] Lire plus »

Récit testimonial des enfants en détresse dans le roman francophone

« Récit testimonial des enfants en détresse dans le roman francophone : le cas de BIRAHIMA dans Allah n’est pas obligé d’Ahmadou KOUROUMA et de Faustin NSEGUIMANA de L’Aîné des orphelins de Tierno MONÉNEMBO »    Résumé         La présente étude propose un décryptage de la tragédie que vivent les personnages-enfants dans l’univers du roman francophone en examinant les […] Lire plus »

La rhétorique de la souffrance dans « Le soleil pleurait » d’Ernest Pépin et dans « Ceux qui sortent dans la nuit » de Mutt-Lon

Des structures  et  des  infrastructures  de la souffrance  dans Le Soleil pleurait d’Ernest Pépin et  dans  Ceux qui sortent dans la nuit  de  Mutt-Lon Résumé  Kidnapping, torture, viol, terrorisme, assassinat, dépression nerveuse, maladie, accident, lynchage, supplice ou mort atroce, toutes douleurs lancinantes, voilà le minable sort des personnages tels que  Régina et Marie-Soleil dans Le […] Lire plus »

Leçon d’écriture (6) : « Lémistè 2 » de Monchoachi

Son baille lavoix, puis      malement voix baille languaige Monchoachi publie, toujours chez Obsidiane, la suite de ses « Mystères ». Après Lémistè 1, Liber America[i], une plongée dans l’univers antillais, creuset d’influences multiples, il effectue dans Lémistè 2, Partition noire et bleue, son retour aux sources spécifiquement africaines. Les deux ouvrages ont en partage un même lyrisme […] Lire plus »

Tchicaya U Tam’si, poète et romancier

« Quand l’eau n’est ni froide ni chaude, il ne faut pas se demander pourquoi elle n’est pas tiède » (in Les Phalènes). Gérard-Félix Tchicaya dit Tchicaya U Tam’si (1931-1988), fut un homme entre deux rives, né au Congo, parti en France à quatorze ans à la suite de son père, Jean-Félix Tchicaya, élu député. S’il ne […] Lire plus »

Haro sur le militantisme dogmatique au Cameroun

La trilogie d’Antoine Takafo : le Cameroun du renouveau passé au peigne fin Le parti du Renouveau accouche ces dernières années d’une nouvelle catégorie de militants vraisemblablement engagée à faire la politique autrement que par le sophisme, le fanatisme et le narcissisme. S’agit-il du chant de signe d’un régime en fin de règne ? Difficile […] Lire plus »

Pour le militantisme littéraire en Afrique

De l’urgence de la pensée critique chez l’élite littéraire africaine « A l’ère de l’impérialisme, quelle attitude [devons]-nous adopter ? (…) [Pouvons]-nous rester neutres, calfeutrés dans nos bibliothèques et nos disciplines universitaires, à marmonner dans notre barbe : je ne suis qu’un chirurgien, qu’un scientifique, qu’un économiste ; je ne suis qu’un critique, qu’un professeur, qu’un […] Lire plus »