Thierry Michalon

Thierry Michalon Né en 1945, Thierry Michalon, diplômé de l’Institut d’Etudes politiques de Grenoble et docteur en droit public, a tout d’abord été enseignant-chercheur au titre de la coopération successivement auprès des universités d’Oran (Algérie), Yaoundé (Cameroun), N’Djaména (Tchad) puis Brazzaville (Congo). Il fut ensuite maître de conférences auprès des universités de Corse, de Pau, puis des Antilles-Guyane. Ses travaux ont porté sur deux grands domaines : - L’analyse des raisons de l’échec des tentatives faites pour transposer le modèle d’institutions publiques né en Europe – et en premier lieu l’Etat lui-même - dans les sociétés issues de la décolonisation ; - Les statuts des territoires ultra-marins de la République française. Principales publications : - « La République française, une fédération qui s’ignore ? », Revue du Droit public et de la Science politique, 1982, n°3, p.625. - « L’échec de l’Etat post-colonial en Algérie, ou le triomphe des cousins », Le Monde diplomatique, novembre 1994. - « Un désastreux exemple pour l’Afrique : l’élection du Président de la République au suffrage universel », Le Monde diplomatique, janvier 1998. Repris par Manière de voir, n° 83, octobre-novembre 2005. - L’outre-mer français. Evolution institutionnelle et affirmations identitaires. L’Harmattan, coll. du GRALE, 2009, 162 p. - « Une société peut-elle vivre sans l’idée de Dieu ? », in Florence Faberon (dir.) Liberté religieuse et cohésion sociale : la diversité française, Presses universitaires d’Aix-Marseille, coll. Droit et religion, 2015, p.53

Éléments récemment créés par ce membre