Mireille Diaz-Florian

Ecrivain, elle a publié en 2008 une biographie aux Editions Aden, dans la collection, « Le cercle des poètes disparus » : Catherine Pozzi. La vocation à la nuit, préfacée par Claire Paulhan. Une de ses pièces de théâtre : La Mémoire d’Ariane, sélectionnée au catalogue de Théâtrales a été mise en voix par Lucien Attoun, à France Culture. Des poèmes, des nouvelles, ont été publiés dans les revues : La Corne de Brume. Les Cahiers du Sens, La lettre sous le Bruit, Brèves. Elle réalise en 2014, un livre d’artiste Rives, en collaboration avec le peintre Gilbert Conan aux éditions Le Bretteur. Elle publie en 2015 Carnet de l’Obscur, avec des encres de Gilbert Conan. Elle anime des ateliers d’écriture. Elle est membre du jury du Prix de la Nouvelle à Paris Sorbonne Nouvelle. Elle participe au comité de rédaction de la revue numérique : Francopolis. Lectrice, elle suit les ateliers de Jean Claude Penchenat. Fondatrice de l’association Le Lire et Le Dire, elle a réalisé divers montages de lecture : Parcours de Robert Bréchon, Voies de Femmes, L’Entrevue, Un Joli nom Catherine Pozzi…, Les Poèmes et les Jours, Quelques Paysages Traversés, Lettre à ce Monde, qui jamais ne répond. Fragments du métropolitain. »Toute chose au monde m’est nouvelle », « Elle croit qu’écrire ça jette des ponts sur la mer… ». Elle organise des rencontres - lectures avec les écrivains François Minod, Marie Huot, les éditions Hesse, Le Bretteur, la revue Brèves. Ces lectures ont été présentées au Théâtre de l’Epée de Bois à la Cartoucherie à Paris, au Théâtre des Sept Collines à Tulle, au Centre Européen de Poésie d’Avignon, au CirCa en Arles. à Barfleur, à Gourin.

Éléments récemment créés par ce membre